post

comment rendre maison autonome energie

La question de l’utilisation de l’énergie est actuellement au cœur de nombreuses discussions, et il est essentiel de recourir à des énergies qui soient le plus respectueuse de l’environnement que possible. Si on ajoute à cela l’avantage financier d’utiliser ces énergies gratuites au quotidien, le nombre de personnes intéressées par leur utilisation ne peut qu’augmenter.

Utiliser les panneaux solaires

On parle beaucoup des panneaux solaires dernièrement, et ce n’est pas sans raison ; en outre, il s’agit d’un dispositif qui permet de collecter la puissance du soleil et de convertir celle-ci en électricité. Cela est rendu possible grâce à la présence de cellules dites photovoltaïques dans la surface du panneau, qui font le plus gros du travail, soit générer de l’électricité en utilisant les rayons du soleil. Dans le but de permettre une utilisation en continu de ce type d’énergie, il est nécessaire de pouvoir la stocker.

Avec l’apparition des panneaux solaires, il est devenu nécessaire de faire l’acquisition de modèles de batteries qui soient assez performantes pour répondre à la demande. En revanche, les batteries utilisées ont largement contribué à faire augmenter les prix de ces panneaux solaires de manière drastique. Ils sont pourtant essentiels, dans la mesure où on ne peut profiter de la lumière du soleil qu’au cours de la journée.

Utiliser les éoliennes

Toujours dans le cadre des énergies renouvelables, il y a celle qui est générée en utilisant la puissance du vent. Les éoliennes sont des dispositifs qui se composent d’énormes hélices placées en hauteur sur des poteaux hauts de plusieurs mètres, et qui permettent de faire tourner un moteur qui génère directement de l’électricité. Contrairement au solaire, il est possible de bénéficier de ce type d’énergie même la nuit, la seule condition étant qu’il y ait assez de vent. Pourtant, l’utilisation de la batterie est toujours aussi essentielle.

Pour développer l’utilisation de ce type de dispositifs par le grand public, de nombreuses compagnies contribuent à faire baisser les couts pour les batteries, dont l’entreprise américaine Solar City, qui est spécialisée dans les panneaux solaires, mais dont les batteries servent pour divers usages, dont les véhicules Tesla. Ainsi, pour au mieux tirer profit de votre éolienne, il vous faut vous trouver quelque part où il vente beaucoup, et vous devez également disposer d’une batterie assez performante pour répondre aux besoins existants.

Utiliser l’énergie géothermique

Ici, il ne s’agit plus d’électricité, mais d’énergie de chauffage, qui est devenue presque aussi essentielle que cette dernière. En outre, les Français dépensent chaque année plusieurs centaines d’euros voire plus en facture d’énergie de chauffage, que ce soit pour l’électricité, le gaz de chauffage ou autre. Pourtant, l’énergie géothermique, soit la chaleur des entrailles de la terre, est une bonne alternative, qui plus est gratuite.

La méthode pour bénéficier de cette énergie est de faire transiter des tuyaux d’eau sur plusieurs mètres de profondeur pour bénéficier de la température élevée, puis la faire remonter et utiliser la chaleur par radiation dans les différentes pièces. C’est aussi une méthode intéressante pour chauffer l’eau, ce qui vous faut économiser également sur ce plan.

post

Chauffage : pourquoi les Français ont-ils toujours froid ?

L’hiver sonne à votre porte, il est donc grand temps d’activer le chauffage pour vivre en toute sérénité la saison hivernale. Pourtant, même avec un chauffage allumé au fond, beaucoup de Français se plaignent d’avoir toujours froid. Quelle peut être la cause d’un tel fait ?

Zoom sur les chiffres

En regardant de près les statistiques, jusqu’à plus de 50 % des Français affirment avoir toujours froid même si leurs chauffages sont allumés en hiver. Ce fait s’accentue surtout sur les personnes âgées entre 18 à 35 ans. Pour remédier à une baisse de température qui peut chuter jusqu’à 0 °C (voir même à un niveau plus bas), 64 % des personnes optent pour un habillement plus chaud tandis que 22 % de la population française choisit d’augmenter la température du thermostat de leur chauffage ce qui engage une hausse de consommation. Pourtant, un tel réflexe conduit à ne pas montrer plus d’intérêt sur l’isolation du logement sachant qu’issus d’une enquête récente, seulement 11 % des personnes interrogées affirment avoir bloqué l’entrée d’air froid dans leurs résidences. Il est bon de préciser que si tant de personnes n’arrivent pas à ressentir un confort thermique chez eux, c’est en grande partie à cause de l’isolation inappropriée de leur maison. Un logement mal isolé a besoin d’un chauffage aussi performant que puissant et c’est un fait dont beaucoup ignorent. De ce fait, avant de se plaindre du grand froid d’hiver, il serait convenable de voir d’un peu plus près l’isolation de sa maison et en prendre soin en cas de besoin.

Chaque solution pour chaque problème

En général, 30 % de perte de chaleur se fait depuis le toit de la maison et jusqu’à 15 % de déperdition d’énergie sont visibles depuis les fenêtres. Pourtant, beaucoup de Français font fausse route et croient que la plus importante perte d’énergie se fasse sur les fenêtres. Il y a aussi 20 à 25 % de chaleur qui s’échappe depuis les murs d’un logement. De ce fait, une bonne isolation de votre résidence est la meilleure solution pour combattre le froid, avant l’installation d’un chauffage.

Se plaindre d’avoir tout le temps froid ne résout en aucun cas l’état de froideur des Français. La solution la plus radicale à ce problème est d’entreprendre des travaux de rénovation dans les logements, surtout côté isolation. Certes, une telle rénovation peut coûter une petite fortune, mais il ne faut pas regarder sur les dépenses si on veut conserver notre confort de tous les jours. À savoir que les travaux pour la rénovation de l’isolation d’une maison peuvent coûteux, en moyenne, 3 000 €. 59 % des Français accordent plus de 1 000 € pour une telle innovation alors que les personnes plus âgées sont susceptibles d’avoir un budget qui peut aller jusqu’à plus de 4 000 € pour une telle rénovation. Le budget n’est donc pas un problème, mais c’est plutôt le manque d’information qui freine l’engagement de beaucoup de gens. En effet, jusqu’à 58 % des Français néglige les aides apportés par l’état pour ce type de rénovation.

post

Combien de pieces puis-je chauffer avec un poele à granules canalisable ?

Le poêle à granulés est en tête de liste des systèmes de chauffage les plus économiques du moment. Il est moderne, efficace et qui plus est esthétique. C’est un investissement, sûr, durable et qui peut vite être rentabilisé. Il peut être de type « canalisable » ce qui veut dire être capable de diffuser sa chaleur simultanément dans plusieurs pièces de la maison. Si vous voulez plus d’informations notamment sur le nombre de pièces qu’il peut chauffer, lisez cet article.

Ce qu’il faut savoir sur le poêle à granulés canalisable

Comme on vient de relater plus haut, le poêle à granulés est dit canalisable lorsqu’il parvient à répartir équitablement sa douce chaleur dans toute la maison. Mais pour réussir cet exploit, il s’est d’ores et déjà équipé de canalisations qui le relient à chaque pièce du logement. Concrètement, le poêle à granulés produit de la chaleur par le biais de la combustion de bois. Il fait brûler des granulés dans une chambre de combustion qui créera ensuite de la chaleur. Agréable à respirer, cette chaleur produite a l’avantage d’être douce et de température optimale. Et grâce à ses canalisations de distribution d’air, la diffusion de la chaleur se fera de manière homogène et régulière. Ainsi donc, ce type de poêle peut parfaitement s’utiliser comme chauffage principal.

Bref, le poêle à granulés canalisable est la solution par excellence pour conjuguer confort et économie d’énergie. Et le nombre de pièces qu’il peut chauffer dépend uniquement des pièces que vous désirez chauffer.

Les multiples avantages d’un poêle à granulés canalisable

Il s’agit là d’un système de chauffage performant et ultra puissant. Il peut chauffer la pièce principale et donc celle dans laquelle il est installé, mais également les pièces secondaires. En outre, il a le potentiel nécessaire pour gérer la température de chaque pièce selon vos besoins. Aussi, le poêle à granulés est programmable, autrement dit, vous pouvez enclencher ou stopper son fonctionnement de façon automatique à des heures précises de la journée. De quoi allier confort thermique et praticité. Côté prix, le granulé est le combustible le moins onéreux du marché. Et sur le long terme, il vous fera faire d’importantes économies d’énergie. Un système complet, le poêle à granulés est un choix très profitable et rentable dans la durée.

Petit bémol : les travaux d’installation d’un poêle à granulés canalisable sont plus ou moins délicats. En effet, il faut prévoir la mise en place d’un réseau de canalisations de distribution d’air chaud dans chaque pièce de la maison. De ce fait, mieux vaut laisser à un installateur qualifié le soin de sa pose pour éviter des soucis plus tard à cause d’une mauvaise installation.

post

comment choisir isolation thermique

Quand on parle d’isolation thermique, on pense tout de suite à une maison confortable et économique. Eh oui, sachez que ce sont les deux principaux avantages de l’isolation. Si vous avez besoin de profiter d’une maison saine ou si vous souhaitez réaliser des économies sur votre consommation d’énergie, on vous propose d’opter pour cette solution. Facile à réaliser, une isolation thermique peut se présenter sous différents types. C’est à vous de choisir selon vos besoins. Dans cet article, nous vous proposons de trouver l’isolation thermique qui s’adapte facilement à votre projet.

Pourquoi opter pour une isolation thermique ?

Avant de choisir votre isolant, il est important d’en savoir plus sur les atouts de cette solution. L’isolation thermique est le meilleur moyen afin de répondre à vos besoins. Une isolation thermique est la solution idéale afin d’éviter la déperdition de chaleur. En effet, une étude a prouvé que ce désagrément peut être causé par une toiture, un plancher, des murs ou des fenêtres mal isolés. C’est pour cela qu’il est important de déterminer ses principales sources de déperditions de chaleur avant de réaliser votre projet d’isolation. C’est à partir de ce besoin que vous allez choisir l’isolant idéal.

Choisir son isolant thermique

Une fois que vous avez déterminé vos besoins, il est temps de choisir l’isolant parfait. En effet, vous ne choisirez pas le même produit si vous avez besoin d’isoler vos murs, vos combles et vos planchers. Votre choix dépend donc de votre source de déperdition de chaleur. Par exemple, si vous souhaitez réaliser une isolation intérieure l’épaisseur de votre isolant doit être prise en compte. La laine de verre fera donc l’affaire. Pour ceux qui veulent isoler leurs combles, on vous recommande le vrac et les rouleaux. Et en ce qui concerne vos murs, mieux vaut choisir les panneaux d’isolant.

Afin de choisir le modèle parfait, on vous recommande également de penser à la résistance thermique de votre isolant. Plus votre produit présente une excellente résistance thermique, plus il est isolant. Il est également important de trouver un modèle qui propose une résistance phonique. En effet, tous les isolants n’isolent pas les bruits.

Il est également indispensable de penser sa longévité. Pour cela, on vous conseille d’opter pour un modèle antirongeur. Si vous avez besoin de profiter de la durabilité de votre isolant, on vous recommande de choisir ceux qui sont fabriqués à partir de laine de roche. Les isolants en polystyrène sont également connus pour leur excellente résistance au feu et à l’eau.

Afin de ne pas vous perdre dans votre choix, on vous conseille de demander les avis d’un professionnel. Cette option vous permet d’éviter les mauvaises surprises et de profiter d’un isolant de qualité.

post

5 critères pour bien choisir son installateur RGE

Le choix d’un installateur pour vos dispositifs énergétiques doit se faire avec le plus grand soin, et cela pour différentes raisons. D’un côté, cela impacte sur la qualité de la mise en place, et d’un autre côté, il n’est possible de bénéficier de certaines aides du gouvernement que si vous pouvez certifier avoir fait appel à un installeur agréé RGE.

Il a un bon réseau de connaissances

Dans le monde des fournisseurs d’un service en particulier, tout le monde se connait généralement entre eux, et leur réseautage est le plus souvent assez efficace. Aussi, pour trouver un bon installateur RGE, il est conseillé de demander aux professionnels du bâtiment dont vous avez récemment sollicité les services.

Vous pouvez aussi à demander des gens que vous connaissez, qui pourraient vous suggérer un bon spécialiste pour votre cas de figure. Quand un installateur RGE fait bien son travail, les gens sont fréquemment toujours d’accord pour les conseiller à leurs amis et proches, dans les cas où ils en ont besoin.

Il a de bonnes connaissances techniques

Vous pouvez évaluer la qualité d’un installateur RGE à la manière dont il prend en charge votre cas de figure. Il prend le temps de bien vous écouter pour savoir ce que vous voulez exactement, et en s’aidant de cela, il peut faire un résumé des travaux à faire, du temps que cela prendra, et de tout ce que cela va inclure.

Dans le cas où il est évasif concernant les travaux et l’aspect technique, et qu’il a du mal à répondre à vos questions en relation avec les travaux, cela peut être le signe qu’il ne s’agit pas d’un bon installateur RGE, et qu’il vous est préférable de vous tourner ailleurs.

Il a la bonne certification

Il existe plusieurs sortes de certifications d’installateur RGE, et chaque professionnel demande à recevoir celle qui correspond au mieux à son champ d’activité. Si vous n’êtes pas spécifique au cours de vos recherches, vous risquez d’entrer en contact avec le mauvais professionnel.

Il est généralement spécifié sur leur site qu’ils proposent des services dans la pose d’un appareil donné, comme un système de chauffage ou encore des panneaux solaires. Faire cette petite vérification avant de passer un coup de fil peut vous faire gagner un temps précieux, et vous éviter une situation fâcheuse.

Il a de bons retours clients

On peut évaluer la qualité des services d’un installateur RGE en se fiant aux retours qu’il obtient en provenance de ses clients. Dans le cas où il est présent professionnellement sur des sites comme Facebook et LinkedIn, il est possible de voir les retours qu’il obtient concernant la qualité de ses services. Sinon, vous pouvez toujours faire des recherches pour trouver des forums dédiés aux RGE où on parlera peut-être de lui.

Il est le meilleur parmi plusieurs

Un bon installateur RGE doit se choisir en prenant bien son temps ; pour bénéficier de l’offre la plus avantageuse, il faut faire des devis auprès d’un maximum de professionnels, au pire quelques-uns. Ensuite, il faut comparer les différentes offres proposées, et se tourner vers celle qui nous convient le plus.

C’est actuellement viable de faire cela dans la mesure où mettre en place un devis est généralement gratuit, sauf quand il est nécessaire pour le professionnel de faire le déplacement au préalable. Dans tous les cas, il est toujours préférable d’avoir une vision d’ensemble des offres avant de faire le bon choix.

post

Rénover ses plafonds : conseils, coûts…

Si votre maison est une maison de taille modeste, de plain-pied avec des plafonds standards, c’est un candidat idéal pour la voûte d’un plafond. Selon la pente de votre toit, la voûte d’une pièce de 6 mètres fois 3 crée un nouveau plafond de 3 à 4 mètres de haut à son apogée. Toutefois, le prix n’est pas bas, mais il transformera toute votre maison, ajoutant du volume et beaucoup de lumière.

Continue reading