post

comment calculer des marche d’escalier

Les escaliers sont une composante importante de notre maison, et il est nécessaire de bien faire le choix de votre modèle d’escalier, afin que celui-ci réponde bien à vos besoins spécifiques. En outre, les marches sont une partie importante de votre escalier, dans la mesure où elles ont un impact important sur différents paramètres comme le cout total.

Les différents types d’escalier

Actuellement, nous avons la possibilité de choisir parmi plusieurs types d’escaliers qui ont chacun leur spécificité, et qui viennent répondre à un besoin en particulier. C’est une aubaine qu’on ait le choix, parce qu’il y a de nombreuses manières dont un escalier peut venir répondre aux nécessités d’un domicile précis. Par exemple, les maisons avec une superficie peu importante ne peuvent pas se permettre d’accueillir de larges escaliers, et ceux de type hélicoïdal sont ceux qui conviennent le mieux dans ce cas précis.

À l’opposé, dans les maisons où la surface n’est pas un problème, les petits escaliers seraient plus une gêne visuelle qu’autre chose, si bien que pour ceux-ci, on peut et on doit même faire l’utilisation d’un type d’escalier qui soit assez grand. Le choix pour les grandes maisons est varié, dont les escaliers droits, tournants, demi-tournants, en L, etc. Le tout est de vous tourner vers l’option qui fait ressortir au mieux l’aspect visuel de votre maison.

Le problème des marches d’un escalier

On n’y prête pas vraiment d’attention, mais les marches d’un escalier jouent un rôle crucial pour celui-ci, que ce soit pour sa praticabilité quotidienne qu’au moment de sa conception même. En outre, on peut mentionner l’aspect esthétique. Il vous est possible de choisir parmi différents styles de marches, et aussi d’utiliser un des nombreux matériaux qu’on peut trouver sur le marché pour lui donner le meilleur rendu visuel possible. Il y a aussi un aspect plus important, dont la structure lui-même de l’escalier.

Suivant que celui-ci soit en colimaçon, droit ou en L, la fabrication des escaliers ne se fait pas de la même manière. En outre, il y a des paramètres comme les pentes, la taille des marches elles-mêmes, la présence ou non de palier, l’aspect des marches présente à l’endroit où l’escalier tourne, etc. Selon le type de marches que vous décidez de mettre en place chez vous, vous pourrez entre autres bénéficier d’un confort plus ou moins important.

Faire le calcul pour vos marches d’escalier

Le calcul des dimensions des marches de votre escalier est donc une étape nécessaire pour bien évaluer la taille de celles-ci, mais aussi pour concevoir les différents aspects de votre escalier lui-même. Afin de connaitre les bonnes dimensions pour vos marches, vous devez vous baser sur le type d’escaliers, car celui-ci vient influer sur la pente.

Pour les grands escaliers, la pente pourra être douce, soit de 35° à 45°. Pour ce qui est des escaliers à colimaçon, cela peut aller jusqu’à 60°. Les dimensions moyennes pour une marche sont une hauteur de 17 à 20 cm contre un giron ou largeur de 25 cm environ, et il faudra faire les optimisations en fonction de votre type d’escaliers.