post

anti mousse pour facade

Avouez, une façade décorée par des mousses et des saletés n’est pas agréable à voir ! Retrouver une façade comme neuve ? C’est tout à fait possible grâce à l’anti-mousse. Mais comment faire un traitement anti mousse de façade ? Les réponses dans cet article.

Avant le traitement anti mousse

Un petit diagnostic de la façade s’impose avant le traitement anti mousse : celle-ci est-elle envahie par des corps gras, de mousses épaisses, de lichens ou d’autres végétaux indésirables ? Après ce diagnostic, vous devez procéder au nettoyage. Selon l’état de votre façade, il y a une solution de nettoyage adaptée. Pour enlever les saletés, un simple jet d’eau pourra suffire. Vous pouvez également utiliser un nettoyeur à haute pression si votre façade est en bon état. Néanmoins, en cas de présence de fissures, de préférence, n’utilisez pas ce type de nettoyeur. Pour les parties les plus encrassées, un grattage fera certainement l’affaire. Et pour enlever les mousses épaisses, pensez à brosser votre façade. Pour cela, utilisez une brosse dure ou un balaye brosse. Une fois votre façade bien sèche, vous pouvez appliquer le produit anti-mousse. Puisque votre façade est débarrassée d’une partie des saletés et des mousses, le produit pourra pénétrer en profondeur, ce qui garantira un résultat efficace.

L’application proprement dite…

Une fois votre façade propre et sèche, vous pouvez appliquer l’anti-mousse. Le traitement anti-mousse est à réaliser en temps sec (donc sans vent). Pour éviter que le produit s’évapore rapidement, vous ne devez pas procéder lors de fortes chaleurs. D’ailleurs, assurez-vous également qu’il n’y a pas de risque de pluies sous 3 jours minimum.

En lisant attentivement la notice d’utilisation, vous verrez comment procéder et quel outil utiliser. Quel que soit l’outil utilisé, l’application doit être régulière pour de meilleurs résultats. L’idéal serait d’appliquer le produit de bas en haut. Laissez agir le produit puis enlevez les résidus à l’aide d’un balai-brosse.

Ne négligez pas le côté sécurité, surtout si vous utilisez un échafaudage ou une échelle. En outre, bien que l’anti-mousse ne soit pas corrosif, sachez qu’il est recommandé d’utiliser un gant et un masque. Sans oublier que vous devez protéger la végétation environnante.

Et que faire après l’application de l’anti-mousse ?

Même si l’hydrofugation de la façade n’est pas obligatoire, il est recommandé de l’effectuer une fois le produit anti-mousse appliqué. Là, le but étant de protéger votre façade des intempéries, des problèmes d’humidité, mais aussi de l’encrassement.

Bonne nouvelle : hydrofuger une façade ne coûte pas une fortune.