quelle clim reversible choisir

Quoi de plus agréable que de vivre dans une pièce bien rafraîchie toute l’année ? Désormais, il est possible de chauffer la maison durant la période hivernale et de rafraîchir les chambres en été avec un seul appareil, et ce, grâce à une climatisation réversible. Mais avant d’investir dans un tel appareil, il est nécessaire de faire le bon choix, car toutes les clims réversibles ne se valent pas. Dans cet article, nous allons voir quelle clim réversible choisir.

Les différents types de climatisation réversible

Quoi qu’on dise, la clim réversible n’est pas un équipement modeste. Aussi, il s’avère nécessaire de bien choisir son appareil pour éviter de dépenser de l’argent inutilement. Le premier critère de choix concerne les différents systèmes de climatisation. Vous avez à choisir entre le mono-bloc et le split-système pour les systèmes unitaires. Ces deux modèles peuvent être mobiles ou fixes. Leur avantage : ils sont moins onéreux. Cependant, ils sont moins performants et énergivores.

Ensuite, il y a les systèmes centralisés. Ce type de climatisation réversible se montre fiable puisqu’il est capable de rafraîchir l’immeuble tout entier. Si vous choisissez le modèle PAC réversible, vous bénéficierez d’un appareil efficace et peu énergivore. Seulement, celui-ci est assez difficile à installer, car il doit être posé au moment de la construction du bâtiment.

Critères de choix d’une climatisation réversible

Outre le choix du type des systèmes de climatisation réversible, il est également important de faire les points sur le mode d’installation, le prix ainsi que le design du produit. Cet appareil peut embellir votre intérieur, bien sûr si vous savez comment choisir le modèle qui s’harmonise avec votre style déco. Dans ce cas, vous pourriez faire appel à un professionnel pour vous guider dans le choix de votre équipement. Ensuite, pensez au budget alloué à une clim réversible. Certains modèles jugés performants sont très chers. Et pour éviter d’acheter un appareil surdimensionné qui ne fait que nuire inutilement à votre budget, le mieux est de définir le débit idéal pour votre climatisation et choisit celui qui répond en toute précision à vos besoins.

Enfin et non le moindre, la consommation énergétique de l’appareil. De nos jours, le prix de l’énergie ne cesse d’augmenter. Aussi, il est essentiel d’utiliser des appareils moins énergivores. Et si vous souhaitez faire de votre clim réversible un système de chauffage, il est recommandé de choisir le modèle ayant une performance de chauffage satisfaisante. À noter que cet équipement joue seulement le rôle d’un chauffage d’appoint.

comment choisir panneau solaire

Pendant les périodes hivernales où les températures chutent considérablement, les sensations de froid sont décuplées et votre doux foyer peut très vite se transformer en un réfrigérateur géant. Il va sans dire, c’est tout bonnement impossible de vivre confortablement dans une ambiance aussi glaciale. Ainsi, la quasi-majorité des occupants optent pour l’acquisition de différents systèmes de chauffages. En termes de dépense énergétique, ces dispositifs consomment énormément et la facture d’électricité risque d’être dure à encaisser. Dans le but de réduire ces frais, la solution qui s’offre à ces particuliers réside dans la conversion vers l’énergie verte : une source énergétique naturelle et renouvelable à souhait. Dans cette prochaine rubrique, plusieurs directives et explications vous seront prodiguées afin que vous puissiez choisir le modèle de panneau solaire le plus adapté.

Quel type de panneau solaire faut-il choisir ?

Sur le marché, trois typologies de panneau peuvent être distinguées : amorphes, monocristallins et polycristallins. Dépendamment du niveau d’ensoleillement de votre zone de résidence, chaque modèle de panneau diffère par rapport à l’usage et d’autres critères liés au budget des acquisiteurs. Dans la mesure où le climat dans lequel votre habitat évolue pourvoit peu de luminosité, il faudra envisager d’installer le modèle monocristallin. Dans le cas contraire, si la météo est de nature généreuse et vous accorde une abondance de rayonnement solaire, les panneaux dîtes polycristallins sont à privilégier. Par contre, dans une autre perspective où votre situation financière ne vous permet pas d’investir dans ces mécanismes, les dispositifs anamorphes sont conseillés. Ils sont très abordables et peu onéreux.

Quelle puissance pour votre panneau solaire ?

À partir des plaques signalétiques, vous pouvoir avoir un indice sur la puissance de sortie de vos capteurs. En temps normal et avec des conditions climatiques favorables, vous pouvez obtenir la quantité d’électricité produite en courant continu. Dans la majorité des cas, selon une étude statistique récente, la production en énergie électrique avoisine l’intervalle 200 et 400 watts. Ces chiffres varient selon les mensurations et la qualité intrinsèque des panneaux photovoltaïques. Ce sont des données standard qui évoluent en fonction de l’exposition au soleil, de l’angle de la toiture, de la couverture végétale et la température ambiante.

Quel onduleur pour mon panneau solaire ?

En terme technique, ces composants vont servir d’intermédiaire entre le soleil et votre type d’alimentation. En effet, il effectue la conversion de ces rayonnements solaires en électricité ou transfert ces mêmes rayons vers un fluide caloporteur. Votre habitation s’alimente grâce à des courants soit alternatif soit continu. Entre autres, deux types d’onduleurs existent sur le marché. La première est l’onduleur direct. Quand il s’agit de coût, il constitue une très bonne affaire. Relativement abordable, il offre une production optimale qui transforme l’énergie DC en énergie AC. Quant au second, les onduleurs à micro-inverseur de courant alternatif et d’optimisation de puissance sont un peu plus coûteux. Avec cette technologie, l’énergie est mieux conditionnée pour rendre la transformation des rayons solaires plus aisés.

Est-il possible d’installer une cloture sans creuser

Une clôture est la barrière protectrice qui ferme et délimite votre terrain. Mais comme pour tout type de construction, ériger une clôture implique de prendre les mesures adéquates pour éviter qu’elle ne présente un danger pour les occupants de la maison. Parmi ces mesures, il y a les règles municipales à respecter, la configuration du terrain, les matériaux à utiliser, etc. En effet, choisir et construire une clôture de jardin est plus difficile qu’il n’y parait. Si vous ne savez pas comment procéder, suivez ce guide notamment si l’idée de creuser vous déplaît.

Les consignes d’usage

Comme relaté plus haut, la pose d’une clôture est soumise à des normes municipales. Pour les connaitre, veuillez vous renseigner auprès de votre commune. Mais en principe, tous particuliers désireux d’aménager une clôture doivent remettre une déclaration des travaux et/ou un permis de construire aux services municipaux. Autre point important, pour entretenir une bonne relation de voisinage, il faut aviser vos voisins de votre intention de fermer votre jardin et demander leur avis. Pour finir, tâchez de respecter la distance minimale autorisée à la limite du terrain et la hauteur de la clôture.

Préparez la pose des poteaux de la clôture

En règle générale, une clôture est formée de poteaux et de panneaux. Les poteaux servent de support de clôture, c’est pourquoi il est crucial de prêter attention à leur stabilité. Ils peuvent être fixés dans du béton ou dans des semelles métalliques. Dans le premier cas, il faut enterrer les poteaux dans le sol à la bonne hauteur pour mieux les stabiliser. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une tarière manuelle ou électrique pour éviter de creuser dans le sol. Ensuite, pensez à caler chaque poteau avec des cailloux avant de les fixer solidement au moyen de chevrons et de piquets. Puis il suffit de couler du béton et de laisser sécher.

Pour ce qui est du scellement des poteaux dans des semelles métalliques, vous avez le choix entre quatre types de semelles : semelle boulonnée, noyée, semelle de réparation et piquets métalliques. La semelle boulonnée est directement vissée sur une dalle en béton. La semelle noyée, quant à elle, comporte deux parties : l’une à sceller dans le béton et l’autre ne l’est pas. La semelle de réparation s’utilise pour remplacer une partie abimée du poteau. Et enfin, les piquets métalliques sont à planter directement dans le sol.

Installation des panneaux

Pour fixer efficacement les panneaux de la clôture, il serait plus judicieux d’utiliser des vis à bois galvanisé. Pour cela, percez des trous et vissez fortement les panneaux avec ces vis. Et veillez à ce que la pose de ces panneaux se fait de manière à ce qu’ils ferment définitivement la clôture. Par ailleurs, il importe aussi de vérifier systématiquement l’aplomb de chaque panneau à l’aide d’un niveau à bulle.

combien coute une cloture en aluminium

Élégance et performance, ce sont les deux mots qui définissent le plus les caractéristiques d’une clôture en aluminium. C’est une structure très moderne et très tendance qui permet d’offrir une tout autre image de sa propriété tout en restant dans l’intimité totale. C’est la raison pour laquelle elle intrigue presque tout le monde. Définir le prix d’une telle merveille nécessite la prise en compte de plusieurs paramètres parce qu’il peut fluctuer en fonction de la dimension, de la couleur, du type de fixation, de la finition, etc. Quoi qu’il en soit, nous allons vous donner quelques informations concernant le tarif d’une clôture aluminium pour vous aider à fixer votre choix.

Comment prévoir un budget pour une clôture en alu ?

Afin d’établir un budget pour la clôture en aluminium, il faut considérer toutes les fonctionnalités qu’elle peut vous offrir. Mais ce n’est pas tout, il faut également évaluer les faiblesses que ce matériau peut présenter. En d’autres termes, il faut connaitre précisément l’aluminium et tout ce qui la concerne pour ne pas surestimer ni sous-estimer sa valeur. L’estimation moyenne de ce genre de clôture se mesure en mètres linéaires (que ce soit pour une clôture en kit ou une clôture sur mesure).

Pour une clôture en kit, elle est proposée avec des panneaux en aluminium aux dimensions standards. Le pack complet contient un panneau (d’environ 1,50ml et de 80cm de haut), deux poteaux et les accessoires dont le coût est compris entre 150 et 400£. Par ailleurs, si vous préférez plutôt une clôture sur mesure qui pourrait répondre parfaitement à toutes vos attentes, sachez que vous pouvez composer vous-même vos panneaux. Pour ce faire, vous devez déterminer le nombre de lames qu’il vous faudra et les personnaliser. En moyenne, une lame qui mesure 10cm de haut est proposée au prix de 10 à 20£ l’unité. Et n’oubliez pas d’inclure dans vos calculs de prix du sabot de fixation qui est aux alentours de 30 £ l’unité.

À prendre en compte

Il est important de noter que ces chiffres susmentionnés ne sont que des estimations par rapport au prix moyen actuel. Vous devez donc avoir en tête que ce tarif peut se décliner en fonction de plusieurs facteurs. N’oubliez pas que l’aluminium est une matière très solide. De ce fait, la résistance de la clôture dépend considérablement de l’épaisseur des lames. Donc, plus les lames sont épaisses, plus la clôture sera robuste et plus le coût sera onéreux. Il se pourrait aussi que le motif ou la couleur de l’ensemble fasse fluctuer son prix. Par exemple, si une couleur ou un motif spécifique est plus recherché ou plus demandé (parce que c’est la tendance du moment), son prix ne sera pas tel que celui des autres. La taille du panneau peut aussi avoir un impact au niveau du prix de la structure parce que les panneaux n’ont pas tous les mêmes dimensions.

ou acheter un aspirateur a cendres

Vous disposez d’une cheminée, d’un poêle à bois ou encore d’un poêle à granulés ? Pensez à investir dans un aspirateur à cendres. Où acheter cet appareil ? Découvrez la réponse dans cet article.

Pourquoi devez-vous utiliser un aspirateur à cendres ?

L’aspirateur à cendres vous est indispensable si vous aussi, vous utilisez un poêle à bois ou un poêle à granulés. L’équipement vous permet en effet de débarrasser votre appareil de chauffage des cendres résultant de la combustion des bois. Spécialement conçu pour cet effet, il vous assure un nettoyage efficace. Grâce à celui-ci, nettoyez alors votre poêle rapidement, facilement et surtout sans le moindre risque. Etant donné que les cendres sont bien isolées grâce à la cuve métallique et un système de filtration spécial, fini les moments où vous devez nettoyer votre pièce après le nettoyage de votre poêle. En misant pour un modèle qui peut aspirer des cendres encore chaudes, vous n’avez pas à attendre longtemps avant de pouvoir nettoyer votre appareil.

Désormais, vous pouvez trouver des aspirateurs à cendres avec une multitude de fonctions. Outre d’aspirer les cendres des appareils de chauffage, ceux-ci peuvent aspirer les poussières, les saletés et l’eau. Eh oui, vous l’aurez compris, il s’agit d’aspirateurs polyvalents.

Acheter son aspirateur à cendres en ligne : une excellente idée !

L’évolution de la technologie fait qu’aujourd’hui il est possible de tout acheter sur le web !

Acheter son aspirateur à cendres en ligne ? C’est bénéficier de nombreux avantages. L’achat est simple et confortable avant tout. En effet, vous n’avez pas à vous déplacer de chez vous. Où que vous soyez et à n’importe quel moment, il vous suffit de choisir votre appareil, de passer votre commande et le tour est joué !

Sur le web, vous découvrez un très large choix également. Sur un même site, vous pouvez trouver plusieurs références de différentes marques. Puisque l’offre y est pléthorique, vous ne manquerez pas de trouver l’aspirateur à cendres qu’il vous faut et surtout, vous pouvez comparer facilement les prix. Et le plus intéressant c’est qu’en achetant en ligne, vous bénéficierez des prix nettement plus abordables, et ainsi réalisez de vraies économies. Retenez que les prix affichés par les magasins en ligne sont plus intéressants par rapport à ceux des boutiques physiques. De plus, vous pouvez bénéficier de diverses promotions et réductions tout au long de l’année (en raison de la forte concurrence, les sites marchands font tout pour se démarquer et se démarquer notamment, au niveau du prix).

Autre détail qu’il ne faut pas oublier : sur le web, vous accéderez facilement aux avis et commentaires des utilisateurs. Bien entendu, cela vous aidera grandement dans votre choix.

Bref, pour moins d’effort, mais aussi pour gagner du temps et pour acheter moins cher votre aspirateur à cendres, préférez l’achat en ligne. Pour éviter toute mauvaise surprise, nous vous conseillons d’effectuer votre achat sur un site de confiance. Ici, il n’y a aucun doute, vous trouverez votre modèle idéal.

comment construire une cloture

Si vous envisagez d’édifier une clôture, vous devez prendre en considération plusieurs facteurs comme le type de clôture à ériger, la configuration du terrain, la hauteur du mur, les matériaux à utiliser, etc. Alors, si vous avez tous les outils en main, voici venu le moment d’installer vous-même votre clôture de jardin.

Préparez l’installation de la clôture

Avant de creuser la fondation, vérifiez d’abord qu’il n’y a pas de canalisations et de tuyaux dans le sol au risque de les endommager. Il y a ensuite la question du bon voisinage, en effet, il va falloir consulter et demander l’avis de vos voisins avant de débuter les travaux. Mais plus important encore, repérez et tracez la limite de votre terrain sous peine d’empiéter sur celui de vos voisins. Pour ce qui est de la troisième et dernière règlementation, renseignez-vous auprès de la mairie pour connaitre les démarches à faire notamment sur la hauteur autorisée et la construction sur les sites classés. Pour finir, vous devez obligatoirement déposer une déclaration de travaux aux services municipaux et dans certains cas, un permis de construire.

Scellez les poteaux

Après avoir trouvé l’emplacement de chaque poteau, veillez à respecter l’écart entre chacun d’eux, soit d’environ 2 mètres. Puis, servez-vous d’une ficelle pour assurer leur alignement et leur verticalité. Lorsque ce sera fait, vous pourrez creuser des trous pour chaque poteau. Une profondeur de près de 60cm suffit et de préférence, utilisez une pèle pour trous de poteaux. Puis, vous n’aurez qu’à les planter un à un bien au centre de leur trou respectif. Pour contrôler leur aplomb, n’hésitez pas à vous servir d’un niveau à bulle. Il vous suffira juste après de combler les trous avec du béton et le tour est joué. Si possible, veillez à ce que le béton dépasse le trou pour éviter que l’eau ne s’accumule tout autour de la base du poteau. Et utilisez systématiquement le niveau à bulle pour vous assurer que chaque poteau est stable et équilibré. Et quand vous aurez fini, laissez sécher le béton pendant des heures voire même des jours.

Fixez les panneaux

Cette étape consiste à mettre en place les panneaux de la clôture. Pour ce faire, fixez-les aux poteaux à l’aide de clous ou bien des équerres et des vis de fixation. Si vous optez pour les clous, positionnez chaque panneau entre deux poteaux et enfoncez-y les clous pour mieux les solidariser. En revanche, si vous utilisez des équerres et des vis, posez des équerres sur chaque coté des panneaux et vissez solidement. S’agissant enfin de la finition, vous avez plusieurs options qui s’offrent à vous. À savoir, l’application d’une couche de peinture, vernis ou bien d’une finition protectrice.

combien coute nettoyage toiture

Pour conserver le bon état de votre toiture, il faut l’entretenir de temps en temps. Sachez qu’une telle maintenance n’est pas seulement un bon investissement, mais c’est avant tout un moyen de préserver intact l’ensemble de l’infrastructure de votre bâti. Avant de réaliser l’entretien de votre toit, il est quand même préférable de définir le coût des travaux à réaliser.

Le prix de nettoyage d’un toit par m2

L’entretien d’une toiture est un travail délicat. Certes, ce type d’installation peut être réalisé par vos propres soins si vous avez les compétences pour le faire, mais pour que le nettoyage de votre toit se fasse selon les normes, il est nécessaire de demander à un professionnel d’intervenir. Mais vous pouvez reconnaître les produits à utiliser pour ce travail ainsi que les traitements adéquats à votre type de toit, vous pouvez y aller. Le prix du nettoyage d’une toiture dépend de plusieurs critères comme la surface en m2 du toit ainsi que le type de couverture de la toiture. Il ne faut pas oublier l’état du toit au moment de l’intervention et les produits qu’il faut utiliser durant le nettoyage. Donc, pour le nettoyage simple sans traitement de votre toit, il vous faut un budget entre 8 à 15 €/m2. Si vous voulez un nettoyage complet de votre toit avec un traitement hydrofuge et un antifongique, le budget à prévoir varie entre 15 à 25 €/m2. Il est bon de noter que le traitement d’un doit permet d’assurer son étanchéité en limitant l’apparition de mousses et la formation d’algues sur la surface de votre toiture.

Le budget total d’un nettoyage de toiture

En prenant connaissance de l’estimation du tarif d’entretien par m2 d’un toit, il est tout à fait possible de connaitre le budget total du nettoyage de votre toit dans son ensemble. Pour un nettoyage simple de votre toit, il vous faut un budget entre 500 à 600 €, selon le modèle de votre toiture. Il faut aussi préciser que la forme du toit (en pente ou plat) est un facteur qui entre en jeu pour la définition du tarif de son nettoyage. Pour un traitement avec un nettoyage en profondeur d’une toiture, l’estimation du budget va au-delà des 1 000 à 2 000 €. Ces tarifs dépendent en grande partie de la région où se situe votre habitation, la région plus précisément, ainsi que l’entreprise qui s’occupe de la maintenance de votre toit. Donc avant de réaliser un entretien de votre toiture, il serait convenable de demander un devis sur l’étendue des travaux à réaliser au niveau du toit.

ou refaire une télécommande de portail Somfy

Votre télécommande de portail Somfy s’est arrêtée de fonctionner ou vous avez deux voitures et avez besoin d’une autre télécommande. Il ne faut surtout pas que vous vous inquiétiez pour cela. Il est possible de refaire le dispositif.

Pourquoi choisir une télécommande de portail Somfy ?

Il y a sur le marché un grand nombre de marques de télécommande de portail. Il faut donc faire attention pour ne pas tomber sur des appareils qui ne sont pas fiables. Nous vous conseillons de miser sur un bip portail de grandes marques. Somfy est un fabricant réputé dans toute l’Europe et dans le monde dans le secteur de l’automatisme et accessoire de système d’ouverture. Une réputation due à la qualité et à l’efficacité de ses produits.

Avec la commande à distance de mécanisme de portail de Somfy, vous êtes sûr de bénéficier d’un confort ainsi que d’une sécurité optimale. En effet, vous n’avez plus à vous fatiguer pour ouvrir ou fermer avec vos bras le portail. Il vous suffit de pousser un bouton pour faire tout le travail. De plus, il n’y a que ceux qui détiennent le dispositif qui peut avoir accès à la propriété. Ce qui veut dire que votre sécurité est assurée.

Comment et où refaire une télécommande de portail Somfy ?

Si l’on veut refaire une télécommande de portail, la première chose à faire est de reconnaître l’appareil. Pour fonctionner, ce gadget émet une certaine onde, il faut savoir quelle est sa fréquence. Les plus fréquents sont 433,92 MHz ; 30,875 MHz ; 26,995 MHz, 868,3 MHz. Cela s’inscrit également à l’intérieur si le dispositif possède un quartz, vous devez donc l’ouvrir pour le voir. La seconde chose à déterminer est le type de la télécommande. Elle peut être une télécommande, soit à code fixe soit à code tournant.

Si votre gadget est une télécommande à code fixe, il est facile de la dupliquer. Vous devez vous munir d’une télécommande universelle, vous en trouverez chez un serrurier. Pour ce faire, vous devez appuyer simultanément sur deux touches pour entrer en mode programmation. Mettez face à face les deux bips, appuyez sur la touche que vous voulez copier sur l’original et en même temps sur la copie.

En ce qui concerne la télécommande de portail à code tournant, c’est un peu plus compliqué. En effet, la programmation de ce genre de dispositif se fait dans le récepteur. Faites attention quand vous procédez à ces opérations, car si vous appuyiez trop longtemps sur les boutons, vous pourriez déprogrammer toutes les commandes déjà programmées. Et si vous en cherchez, ici vous trouverez des télécommandes de portail Somfy pas cher.

combien coute un panneau solaire thermique

Grâce à l’évolution technologique, plus précisément à l’invention des capteurs solaires thermiques, on peut exploiter l’énergie solaire afin de la transformer en chauffage. Lorsque ce dernier est bien placé et exposé sur le toit, cette énergie solaire peut nous servir comme chauffage d’un logement ou comme production d’eau chaude sanitaire. Ainsi, une telle installation est loin d’être un investissement inutile. Si vous souhaitez en privilégier, découvrez dans cet article combien coûte cet équipement très indispensable au quotidien.

Focus sur les panneaux solaires thermiques

Nommés également capteurs solaires thermiques, il s’agit d’un équipement destiné à produire de l’eau chaude grâce au rayonnement émisse par le soleil. Généralement, les capteurs solaires sont installés principalement sur le toit avec une inclinaison de 30 ° et une exposition vers le Sud afin qu’ils puissent récupérer un maximum de chaleur. Dans ce cas, l’eau chaude sera usitée soit dans le circuit de chauffage central, ici on parle de système solaire combiné ou encore soit pour la production de l’eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaire individuel.

En effet, on peut trouver sur le marché, différents types de capteurs solaires, mais nous vous montrons ci-après les types les plus convoités. Le premier type s’avère les capteurs solaires plans vitrés qui sont fréquemment utilisés dans une maison individuelle. Pour cause, ils possèdent un bon rapport entre qualité et prix. Le deuxième type est les capteurs tubulaires et comme son nom l’évoque, ils sont composés de plusieurs tubes en verre indépendants surnommés également les collecteurs. Et le type sous vide est particulièrement plus performant et possède un meilleur rendement par rapport aux capteurs plans.

Qu’en est-il de son coût ?

Si vous souhaitez privilégier pour un tel équipement, notez bien que son prix dépend de plusieurs facteurs. En premier lieu, ce dernier varie selon la technologie du panneau : plan, tubulaire, vitré ou sous vide. Cette dernière technologie est encore plus onéreuse parmi les autres notamment à cause de sa performance. Aussi, le coût d’un panneau solaire thermique varie selon la surface de capteur posée. Souvent, elle tourne autour de 2 m².

En moyenne, le prix d’un capteur solaire de modèle plan est entre 400 et 800 euros sans la pose. Pour un modèle sous vide, comptez au minimum 1200 euros pour un capteur de 2 m². Il faudra prévoir un budget allant de 1000 euros si vous souhaitez opter pour un chauffe-eau solaire compact, autrement dit, le ballon sera ainsi installé directement sur le toit au dessus du capteur solaire. Si vous tenez à savoir le prix de l’installation complète de cet équipement, le prix s’élève de 5000 à 7000 euros TTC y compris la main d’œuvre et le matériel nécessaire.

comment fabriquer un panneau solaire gratuit

Il se trouve actuellement différents modèles de panneaux solaires qui nous permettent de bénéficier d’une quantité spécifique d’énergie, et nous aident à répondre à nos besoins sur ce plan. Cependant, les panneaux solaires coutent assez chers, si bien que des gens sont intéressés par fabriquer eux-mêmes le leur.

Comment fonctionne le panneau solaire ?

Les panneaux solaires actuels nous permettent de générer de l’énergie en nous aidant de la lumière du soleil. L’énergie générée peut prendre deux formes : l’énergie électrique, qui est collectée par les panneaux solaires photovoltaïques, et la chaleur, qui est collectée par les panneaux solaires thermiques. Les modèles qui produisent de l’électricité sont naturellement les plus populaires, dans la mesure où tout dans une maison a besoin de courant électrique. Cependant, les modèles qui produisent de la chaleur sont également d’une grande utilité.

Par exemple, nous avons quotidiennement besoin d’eau chaude, mais pour avoir celle-ci, il est nécessaire d’utiliser des sources d’énergies onéreuses. Pour éviter d’avoir à faire cela, on peut s’aider de panneaux solaires thermiques, qui chauffent votre eau, puis la stockent dans un ballon jusqu’à ce que vous en ayez besoin. L’un des principaux intérêts du panneau solaire thermique est qu’il est bien moins cher que le modèle qui génère de l’électricité, et aussi, on peut en fabriquer un soi-même.

Fabriquer votre panneau solaire thermique

Le principe de ce type de panneaux solaires est bien simple : il vous suffit d’utiliser une surface large et de couleur noire, qui viendra surmonter un espace où se trouve un conduit par lequel l’eau transite et est chauffée. Vous pouvez voir cela comme un boitier de la forme du panneau à construire, et d’une profondeur de quelques centimètres, soit l’espace nécessaire pour accueillir le conduit d’eau à chauffer. De plus, tous les éléments à utiliser peuvent s’acheter facilement, ou bien vous les avez déjà.

Pour la surface noire, tout élément carré ou rectangulaire de cette couleur et qui retienne bien la chaleur, comme de la fonte, peut convenir. Il vous suffit juste d’appliquer une peinture de couleur noire dessus pour faire augmenter sa capacité à ne pas laisser la chaleur s’échapper facilement. Pour ce qui est du conduit, il est possible d’utiliser celui qui se trouve au dos d’un frigo usé. Si vous n’en avez pas, il vous est possible d’en acquérir un auprès d’un revendeur de pièces détachées.

Quel usage pour le panneau solaire domestique ?

En raison de sa nature artisanale, il ne faut pas espérer des performances dignes des modèles professionnels qui s’acquièrent à prix d’or. En revanche, il est quand même possible d’utiliser ce panneau solaire pour des besoins simples ; par exemple, vous pouvez vous en servir pour chauffer l’eau qui servira pour votre douche.

Il est question de faire passer l’eau par le bon conduit, et aussi de prendre votre douche à un moment où le soleil tape fort. La manière dont vous allez vous servir de ce type de chauffe-eau dépend entièrement de votre créativité, mais la plupart des gens s’en servent pour des usages dans le jardin.