post

comment fabriquer une rampe d’escalier en fer forgé

La rampe ou le garde-corps se situe sur le côté opposé au mur de l’escalier. Sa fonction est d’empêcher les chutes accidentelles. Le choix de matériau pour la rambarde est large. Vous pouvez notamment opter pour une rampe d’escalier en fer forgé.

Pourquoi choisir une rampe d’escalier en fer forgé ?

Le garde-corps est avant tout un élément de sécurité, mais celui-ci peut aussi avoir une dimension esthétique. Une rampe d’escalier en fer forgé possède l’avantage d’être très solide. Le fer est un matériau très résistant. Il faut une force incroyable pour être en mesure de briser ou même tordre celui-ci. Par ailleurs, la rambarde métallique est solidement fixée à la structure de l’escalier. Elle ne risque donc pas de s’arracher lorsque l’on s’appuie dessus. Le garde-corps en fer forgé est également apprécié pour sa durabilité – notamment lorsque celui-ci est couvert d’une peinture anticorrosion. Comparé à des matériaux comme le bois, le fer forgé demande un entretien moindre.

D’autre part, le fer forgé est également intéressant sur le plan esthétique. Vous pouvez effectivement lui donner la forme souhaitée. Cela permet d’avoir une rampe d’escalier avec un design correspondant avec le style de la décoration de votre intérieur.

Pose d’une rampe d’escalier en fer forgé

En règle générale, une rampe d’escalier en fer forgé est composée de poteaux verticaux, de lisses hautes et basses horizontales et d’un remplissage. C’est sur ce dernier que repose principalement la touche esthétique de la structure. Ensuite, il existe deux techniques pour poser une rambarde en fer forgé. La première méthode consiste à directement fixer la structure métallique sur les marches ou bien sur le plancher du palier. Avec la deuxième méthode, la fixation se réalise sur la tranche du limon. Peu importe la technique de fixation, l’utilisation de platines est indispensable. Il existe trois options de pose des platines. La première option est le vissage avec des goujons d’ancrage. La deuxième option est la soudure – les platines sont soudées à la balustrade. La troisième option est le scellement chimique.

La pose des platines par soudure est une option qui nécessite certaines qualifications. Celle-ci est à oublier si vous ne savez pas manier une lampe à souder. La fabrication de la rampe d’escalier en fer forgé se confie à un spécialiste des ouvrages métalliques. L’installation ne nécessite pas forcément l’expertise ou l’intervention d’un professionnel. En suivant bien les indications, vous pouvez réaliser la pose de votre rampe en fer forgé.