post

comment marche une pompe a chaleur air air

L’utilisation d’une pompe à chaleur vous permettra d’obtenir de la chaleur à une température agréable dans la maison. C’est ce qui fait d’elle un équipement à ne pas sous-estimer pendant l’hiver. D’ailleurs, nous allons voir comment marche une pompe à chaleur air/air dans l’article que nous avons préparé ici.

Comment une pompe à chaleur air/air chauffera l’intérieure de votre habitation ?

Pour faire court, une pompe à chaleur air/air jette la quantité d’air chaude qu’elle capte depuis l’extérieur vers l’intérieur de la maison. C’est pour cela qu’elle est capable de chauffer la maison en hiver. À noter que ce principe est plus ou moins similaire à celui d’un réfrigérateur.

Une pompe à chaleur air/air pour rafraîchir l’air dans la maison

Tout comme un climatiseur, une pompe à chaleur air/air dispose des atouts nécessaires pour rafraîchir l’air dans la maison pendant la saison d’été. Effectivement, l’appareil peut baisser la température de quelques degrés malgré le fait que cela peut augmenter vos dépenses en électricité.

Fonctionnement de l’unité extérieur

Afin de garantir son efficacité, assurez-vous que l’unité externe de votre pompe à chaleur soit installée dans un endroit bien aéré comme la cour ou le jardin voire le balcon. Cette partie de l’installation a pour rôle d’évaporer petit à petit le fluide frigorigène stocké à l’intérieur de la pompe en se servant des calories fournies par l’air.

Fonctionnement de l’unité intérieur

Présenter dans la plupart du temps comme étant un ventilo-convecteur. L’élément intérieur d’une pompe à chaleur air/air est un condensateur qui s’assure de la restitution et la diffusion de la chaleur dans la maison. Autrement dit, l’énergie fournie par le fluide frigorigène sera diffusée correctement à l’intérieur du bâtiment.

Comment circule le fluide en question ?

Notez qu’une pompe à chaleur air/air a toujours besoin d’électricité même pour faire circuler le fluide frigorigène. Par contre, vous pourriez avoir la certitude que la quantité d’électricité dont elle aura besoin ne sera pas supérieure à la quantité de chaleur que la pompe fournira. Généralement, ce type de pompe n’a besoin que d’une puissance électrique de 1 kWh pour produire une chaleur de 3 kWh.

Comment améliorer le rendement d’une pompe à chaleur air/air ?

Comme vous le savez déjà, l’efficacité d’une pompe à chaleur air/air dépend en premier lieu de la température à l’extérieur de la maison. Sachez alors que cet appareil fonctionnera toujours même sous une température de -10 à -15 °C. Par contre, une situation comme celle-ci peut réduire sa capacité à chauffer la maison. C’est pour cela qu’il vous est recommandé de vous procurer un autre système de chauffage capable de seconder votre pompe à chaleur et assurer le niveau de température en interne. Notez bien que cette pratique est aussi faisable si vous disposez d’une pompe à chaleur air/eau.