palissade comment la poser

Pour délimiter votre propriété tout en vous échappant des regards indiscrets de vos voisins, une clôture en panneau de bois s’avère être la meilleure solution. Esthétique et efficace, ce dernier offre plus de valeur à votre maison. Mais si vous souhaitez que votre équipement résiste aux intempéries y compris aux vents, son installation doit être réalisée soigneusement avec des matériaux de qualité. Nous allons donc découvrir dans cet article comment monter une palissade en bois.

Pourquoi choisir le bois pour sa palissade ?

Le bois est sûrement l’élément de choix pour constituer une palissade. C’est notamment à cause de son prix et son esthétisme. En seulement quelques coups de pinceau, vous aurez la possibilité de donner un coup de jeune à votre palissade en bois. Au jardin, la palissade en bois a cinq usages, pas moins. Outre la protection contre les regards de vos voisins, cette dernière peut abriter du vent et fournit également un support pour vos plantes grimpantes. Aussi, elle favorise de l’ombre tout en délimitant votre enceinte. Pourtant, elle doit être choisie avec soin dans le but de remplir au mieux tous ses rôles.

En effet, une palissade en bois est constituée soit de lames à emboîter entre deux poteaux rainurés, soit de panneaux monoblocs qui sont prêts à être installés. Comme l’on a dit tout en haut, pour avoir un résultat durable dans le temps, l’ancrage des poteaux au sol est la base fondamentale de l’installation que vous ne devez jamais négliger. Que vous souhaitiez fixer les poteaux sur des platines d’ancrage pour poteaux scellés à la surface de plots béton ou bien sur des ancres métalliques à enfoncer, sachez que vous ne devez jamais insérer le poteau en bois directement dans le sol. Notez bien que cela provoque une pourriture du bois avec un cassage avec le temps même si vous le traitez.

Passons ensuite à l’installation de votre palissade en bois

Avant de vous lancer dans un tel travail, vous devez vous renseigner auprès de votre mairie pour savoir si vous êtes obligé de faire une déclaration de travaux ou seulement un permis de construire fera l’affaire. Sachez que dans certains pays, les hauteurs des palissades sont limitées tandis que dans d’autres, tout est permis. Avant de réaliser cette opération, vous devez assurer que la clôture que vous souhaitez installer s’avère dans votre terrain. Si possible, appelez un géomètre pour vérifier le bornage.

Après l’avoir fait, réalisez d’abord le traitement de toute la surface des panneaux afin d’éviter les pourritures à travers le temps et n’oubliez pas de bien vérifier le niveau et l’aplomb au fur et à mesure de l’avancement des tâches. Pour réussir facilement cette tâche, travaillez accompagner ! L’étape suivante consiste à installer les étais ainsi que les cales sur les panneaux à partir d’un serre-joints. Dans le cas où les poteaux sont à insérer dans le sol, vous aurez la possibilité d’opter pour des ancres à enfoncer. Pour la fixation d’une palissade ayant 1,5 m de hauteur sur une terrasse ou dalle, rien ne vous empêche d’utiliser des platines acier vissés au sol. Enfin, vous pouvez monter les éléments de fixation des panneaux en bois sur votre terrain. Sachez qu’il existe actuellement d’autres types de palissade sur mesure qui sont prêts à installer.